Abeilles et guèpes butinant le Lierre en fleur

Classé dans : Faune, Flore | 0

Calendrier par décades
x xx xx xx xx xx xx x

 


Lieux d’observation
Zones géographiques :

Toutes zones géographiques. Le Lierre est une plante très répandue

Sites et circuits :

Tous sites et circuits ensoleillés et plus particulièrement en forêt claire , dans les haies et les jardins. Pour que le lierre fleurisse il faut qu’il soit exposé au soleil.

Commentaires

Le lierre est une des rares plantes fleurissant tard en saison une fois que les autres ont défleuri (septembre-octobre). Ses fleurs discrètes aux petits pétales jaune-verdâtres attirent donc de nombreux hyménoptères (et des Papillons) qui cherchent à se constituer des réserves avant d’affronter l’hiver. Par beau temps le nombre d’insectes visiteurs est tel que leur bourdonnement s’entend à plusieurs mètres.

Le Lierre attire en particulier l’Abeille du Lierre. Cette Abeille (Collette du Lierre) est une abeille solitaire qui n’apparait qu’au mois de septembre au début de la floraison. Elle nourrit ses larves uniquement à partir de nectar et de pollen provenant du lierre. Elle se distingue des Abeilles domestiques par sa grande taille et le fait qu’elle n’a pas de sacs polliniques sur les pattes. Ce sont les grands poils crochus de ses pattes qui récupèrent et transportent le pollen.

Parmi les plus assidus à ce banquet, outre l’Abeille du Lierre, nous pouvons observer les Abeilles domestiques, les Guèpes, les Frelons, divers Syrphes et Mouches ainsi que les Papillons Vulcain , Paon du jour, et Robert le Diable.

 

 

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *