Ecouter le chant du Coucou

Date de parution : 8 décembre 2017

Calendrier par décades
 x xx xx xx xx xx  x x x  x x x  x

 


Lieux d’observation
Zones géographiques :

Toutes zones des Hauts de France mais en particulier dans les zones boisées.

Forêts de Mormal, de Saint Amand, de Marchiennes, de Compiègne, de Laigue, d’Halatte, de Saint Gobain, de Retz, de Chantilly, Forêts du littoral

 

Sites et circuits :

Circuit de Preux aux bois

Réserve ornithologique du Platier d’Oye, Parc du Marquenterre

Circuit de la Canarderie à Condé sur l’Escaut

Réserve du Romelaëre

Commentaires

C’est en avril, lors de son retour de migration au printemps que le Coucou donne au randonneur le plus de chance d’entendre son chant si caractéristique. C’est aussi le moment où les feuilles des arbres se développent et où les oiseaux dont il va parasiter les nids ont commencé à nicher.

En été il se fait plus discret jusque  juillet date à laquelle il repart en Afrique.

 

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *