Une petite “anémone de mer” rouge sur les Noisetiers

Date de parution : 1 février 2018

alendrier par décades
x xx xx xx xx xx x

 


Lieux d’observation
Zones géographiques :

Le Noisetier est présent dans tous les bois, haies, et forêts de la région des Hauts de France

 

Sites et circuits :

Le Noisetier est présent sur pratiquement tous les sites mais n’est pas fréquent sur le littoral et les polders.

Circuit des moulins à eau de Felleries, circuit de Preux aux bois, circuit de la Fache d’Ahant, circuit des Jacinthes à Saint Jans Cappelle, circuit de la Canarderie

Site ornithologique des 5 tailles, Lac du Héron

Bois haies et forêts

Commentaires

Dès les premiers beaux jours du printemps les fleurs femelles du Noisetier font apparaitre leurs stigmates . Mais il faut s’en approcher car ces beaux filaments rouges sont discrets. Vous n’en verrez pas plus. Le reste de la fleur reste protégé à l’intérieur du bourgeon floral. A cette saison, le gel n’est jamais loin. Et si vous voulez des noisettes, il leur faut éviter le gel. Ces stigmates sont fécondés par l’abondant pollen jaune libéré par les chatons mâles (voir page les concernant). Sur un même noisetier le pollen est généralement dispersé avant que les fleurs femelles ne soient fécondables aussi la fécondation se fait par les noisetiers voisins. Quand vous voudrez ramasser des noisettes cherchez les là où vous aurez observé plusieurs Noisetiers.

 

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *