Profitez des jeunes pousses d’Ortie!

Classé dans : Faune | 0

Calendrier par décades
x  xx xx x

 


Lieux d’observation
Zones géographiques :

L’ortie est commune partout  dans les Hauts de France. Elles affectionne les friches, les talus et décharges riches en azote et colonise certaines prairies.

 

Sites et circuits :

Pour la cueillette privilégier les endroits à l’abri des pollutions.

Circuit de la Canarderie, Circuit des Moulins à eau de Felleries,

Forêts,Prairies humides

Vallée de la Lys. Voie verte Aire sur la Lys-Saint Venant

 

       Fleurs mâles

Fleurs femelles

     Chenille de Paon du jour

Commentaires

C’est fin avril-début mai qu’il faut profiter des jeunes pousses d’Ortie pour en faire de succulentes soupes. Fin mai début juin elles seront en fleur et ce sera trop tard pour les soupes mais intéressant pour l’observation naturaliste. L’ortie est dioïque c’est à dire qu’elle a des pieds mâles et des pieds femelles, sachez les distinguer et les reconnaître. Les pieds mâles possèdent de longues grappes de fleurs  rougeâtres-brunâtres tandis que les pieds femelles possèdent des inflorescences plus vertes, belles à observer de près.

L’Ortie est souvent arrachée par l’Homme qui craint ses piqures mais c’est une plante indispensable à la survie de nombreux insectes et de nombreux Papillons, en particulier le Paon du jour. Par ailleurs elle possède des propriétés intéressantes utilisées en médecine (racines et feuilles).

 

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *