Les alignements de Saules tétards et de Peupliers noirs

Classé dans : Flore | 0

Calendrier par décades
xx xx xx xx xx xx xx  xx xx xx xx  xx

 


Lieux d’observation
Zones géographiques :

Régions humides et de vallées des Hauts de France

Sites et circuits :

Réserve du Romelaëre, circuit de la Canarderie, circuit de Sainghin en Mélantois, Marais de Cambrin-Annequin

Vallées picardes pour les Peupliers.

Nord de France pour les Saules têtards: Audomarois, Flandres, Scarpe-Escaut, région lilloise

 

Commentaires

L’hiver lorsque les feuilles sont tombées et que le soleil est bas sur l’horizon, les alignements de Saules têtards et de Peupliers noirs sont particulièrement remarquables. Ils structurent fortement les paysages des régions où ils sont  présents.

Si les premiers ont une forte valeur écologique pour la biodiversité en particulier lorsqu’ils hébergent la Chouette chevêche, les seconds ont surtout une fonction de production et d’assainissement des sols. Mais les uns comme les autres présentent aussi un intérêt esthétique: forme curieuse et torturée pour le Saule, forme élancée pour le Peuplier.

 

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *