L’envol des jeunes Mésanges

| 0

Calendrier par décades
x xx xx x x xx x x

xx


Lieux d’observation
Zones géographiques :

 

Les mésanges sont très répandues sur tous les territoires des Hauts de France

 

 

Sites et circuits :

 

Ces espèces forestières fréquentent toutes les zones boisées (surtout feuillues) mais aussi les parcs et jardins.

Mésange bleue

Mésange charbonnière

Commentaires

 

L’envol des jeunes Mésanges, bleues ou charbonnières, est souvent très attendu. Ce sont en effet les 2 espèces d’oiseaux qui fréquentent le plus les mangeoires et nos jardins. Parfois même nous pouvons observer les nidifications dans les cavités proches des habitations ou dans les nichoirs artificiels même si ces espèces sont avant tout des espèces forestières.

La nidification commence début avril et l’envol des jeunes début mai.

Dans la foulée les Mésanges peuvent entamer une 2ème couvée. L’envol des jeunes de cette deuxième couvée s’observe autour de la mi juin.

Le nombre d’œufs est très variable. En général de 7 à 13. Il dépend des conditions climatiques, du milieu, des éventuels prédateurs et du calme dont peut bénéficier la mère.

Pour ces 2 Mésanges l’incubation des œufs après la ponte dure 12 à 14 jours et le nourrissage des jeunes avant l’envol : 18-20 jours. Il faut donc compter un mois entre la ponte et l’envol des jeunes.

Un mois après ils sont émancipés.

Les Mésanges sont monogames.

Au printemps et en été le régime alimentaire des Mésanges est essentiellement insectivore. Inutile donc de continuer à alimenter les mangeoires.

Les jeunes qui s’envolent du nid ne survivent pas tous. Ils sont en particulier la cible de prédateurs et dans les parcs et jardins des chats domestiques.

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *