La bave mousseuse des Cicadelles écumeuses

Classé dans : Faune | 0

Calendrier par décades
x xx xx xx xx  x

 


Lieux d’observation
Zones géographiques :

La Cicadelle écumeuse peut se trouver partout en Hauts de France dans les jardins comme dans les haies, bois et forêts.

 

Sites et circuits :

De nombreuses plantes peuvent nourrir les Cicadelles écumeuses. Des plantes herbacées ( achillée, onagre, marguerite, phlox… ) mais aussi des arbres et arbustes ( saule,  bouleau, chêne, érable, aulne,….)

Réserve du Romelaëre,

Marais de Péronne en Mélantois, Circuit le long de la Marque

Rieulay-Terril des Argales

Circuit de la Canarderie

Littoral de la côte d’Opale

 

 

 
Commentaires

Cette  mousse appelée aussi “crachat de coucou” n’est pas si dégoutante que son nom le laisserait supposer. Elle est secrétée par la larve d’un insecte piqueur la Cicadelle à partir de la sève des végétaux sur lesquels elle se nourrit. Cet évènement apparaît en avril au moment où chante le coucou de retour de migration. D’où son surnom.

Elle peut être abondante et donner l’impression que de petites gouttes de pluies tombent même en plein soleil.

Si vous vous en approchez et regardez à l’intérieur, vous trouverez ces petites larves qui ont su créer ce système de protection et d’isolation ingénieux.

 

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *