Développement et floraison des inflorescences mâles en chatons des Aulnes, Saules, Noisetiers, Frènes, et Peupliers avant la feuillaison

Classé dans : Flore | 0

Calendrier par décades
x xx xx xx xx xx xx  x

 


Lieux d’observation
Zones géographiques :

Toutes régions des Hauts de France et en particulier dans les zones avec des bois et des haies où sont présentes les espèces citées.

 

Sites et circuits :

Circuit de Preux aux bois, Circuit des moulins à eau de Felleries, Circuit de la Canarderie,

Réserve naturelle de Ploegsteert, site ornithologique des 5 Tailles, marais de Cambrin-Annequin

 

 

Aulne et Peuplier noir en période de floraison des chatons.

Aulne Saule Marsaut

FrèneNoisetier

Commentaires

Dès fin février et jusqu’à début avril, c’est le moment de s’initier à la reproduction des arbres des forêts avant que les feuilles ne viennent cacher les chatons. Chez certaines espèces un même arbre portera les chatons mâles et femelles (Monoïque), chez d’autres ils seront portés par des pieds différents (Dioïques). Mais ce sont surtout les chatons mâles plus grands et plus visibles qui attirent l’attention au milieu des rameaux. Les chatons mâles des Noisetiers et des Aulnes déjà formés pendant l’hiver commencent à se développer dès les premiers beaux jours de février. Ils seront suivis par les beaux chatons duveteux argentés du Saule Marsaut, puis de ceux des Peupliers (Le P.Tremble, le P.Noir et le P. blanc) et du Frène. L’abondante floraison mâle s’accompagne parfois d’une importante production de pollen, observable en particulier chez le Noisetier, l’Aulne, et le Saule Marsaut.

 

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *