“Coeur copulatoire” lors de l’accouplement de certaines Libellules (Agrions, Lestes)

Classé dans : Faune | 0

Calendrier par décades
xx xx xx xx xx xx  xx xx xx xx xx

 


Lieux d’observation
Zones géographiques :

Nord, Aisne, Pas de Calais, Somme, Oise, Vallée de l’Aisne, Vallée de la Somme, Audomarois

 

Sites et circuits :

D’une manière générale se trouvent  partout auprès d’un plan d’eau, d’une rivière,d’un marais ou d’une simple mare. Circuit de la Canarderie, Réserve naturelle du Romelaëre, Réserve ornithologique de Grand-Laviers, Lac du Héron,

Commentaires

En s’accouplant certaines Libellules forment un étrange cœur. Accrochées par le mâle à leur thorax les femelles replient leur abdomen vers le bas sous celui du mâle en vue de l'”ancrage” des 2 organes copulateurs.

 

Commentaires
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *